les barbaresques

 

 

La rade d’Alger recèle, très certainement, un énorme trésor.
Elle a été le théâtre de batailles navales épiques et une campagne de fouilles, menée par des spécialistes, permettrait, à coup sûr, de recueillir des objets et vestiges de la tumultueuse histoire d’Alger.
Plus près de nous, à l’occasion de travaux, à proximité de l’hôtel Hilton, a été découvert, enseveli sous le sable, un char de l’armée anglaise, abandonné lors de la seconde guerre mondiale.
Il n’est pas impossible de remonter à la surface, canons, boulets et autres objets de navires d’époque, gisants au fond de l’eau. La couronne de Charles Quint, perdue au moment d’une retraite précipitée, dans cette zonele chebek

Le chébec ou chebek est un petit bateau méditerranéen armé de canons, très fin, naviguant à la voile et à l'aviron. Il est gréé en trois-mâts avec des voiles latines.

Historique

Le chébec à 3 mâts et voiles latines a été utilisé pendant des siècles en Méditerranée en tant que navire marchand du fait de sa vitesse et de son faible tirant d'eau. Les corsaires et les pirates méditerranéens en firent leur vaisseau de prédilection pour des attaques soudaines contre des navires marchands plus lourdement chargés.

Description

Avec ses 14 canons placés bas dans les flancs, le chébec perçait sa proie juste quelques centimètres au-dessus de la ligne de flottaison rendant impossible toute tentative de fuite. Six couleuvrines étaient montées le long du pont de poupe pour l'action rapprochée ou en cas de mutinerie de l'équipage. Des avirons étaient utilisés lorsque le vent n'arrivait pas à donner la haute main au chébec pendant l'attaque d'autres vaisseaux ou bien pour fuir les autorités

Corsaires célèbres 

Jean Bart

 

Jean Bart  

était un corsaire,

prisonnier des anglais mais il a

réussi à s'évader. En 1692, il

capture un convoi de bois, de

mâts et de cordages dont la

France a bien besoin pour

construire des navires.

 

Robert Surcouf

était un corsaire

surnommé le «diable». En 1796,

 

il attaque le Trit

anglais armé de 26 canons, avec

19 hommes. En 1801, il revient en

France chargé d'or. Quelques

temps après, il meurt d'une grave

maladie, un

Barbe Noire

 

 

 

, ce capitaine Anglais, vaisseau corsaire

a capturé le Concorde, un navire

Français. Il vivait sur l'île de New

Providence, jusqu'au jour où il

na

s'est fait décapité parce qu'il avait

 

enlevé le fils du gouverneur

anglais Woodes Rogersvirevaisseau de combat

Barberousse

 

 

a suivi les grandes

troupes espagnol

Barbaresque, venu de Barbarie,

une région d'Afrique du Nord.

 

 

Francis Drake

 

était un corsaire

devenu pirate par la suite.

 

 

Henri Morgan

 

est né vers 1635

au Pays de Galles, il est mort le

23 août 1688 à la Jamaïque.

 

 

Jean Laffite

 

vivait dans le Golfe

du Mexique.vaisseau corsaire

 

 

Jack Rackam

 

était un pirate du

dix-huitième siècle

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Votre texte

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site